Expositions

Gustave Flaubert, un abécédaire

La Normandie célèbre cette année le bicentenaire de la naissance de l'auteur Gustave Flaubert. A cette occasion, les élèves ont pu découvrir l'exposition "Gustave Flaubert, un abécédaire" et en apprendre un peu plus sur la vie et les oeuvres de cet écrivain.

  

 

Le Calvados dans la Grande guerre

Le 1er août 1914, le tocsin résonne dans toutes les communes du Calvados. En quelques jours, la mobilisation vide les villes et les campagnes des hommes en âge de combattre. Tout au long des quatre années de combat, 70 000 Calvadosiens ont ainsi quitté leur terre natale pour l'enfer des tranchées.

15 000 d'entre eux ne reviendront jamais.

Cette exposition, prêtée par les archives du Calvados, nous propose de nous interroger sur les souvenirs  que nous laisse encore aujourd'hui ce premier conflit mondial.

 

 

Mme Bernard

 

30 th anniversary of the end of the apartheid

                

Les élèves de DNL anglais 2nde vous proposent une exposition pour faire mémoire des 30 ans de la fin de l'apartheid.

Mme Delozier

A cette occasion, une exposition sur ce même thème vous attend au CDI. Venez découvrir les documentaires et les fictions qui traitent de l'apartheid.

 

 

Calligrammes & Carpe Diem

calligrammes & carpe diem  calligrammes & carpe diem

Alors que s’ouvre l’édition 2021 du « Printemps des poètes », les élèves de 2nde 2 et de 2nde 3 vous proposent leurs calligrammes à découvrir « au fil du temps » dans la grande rue. Ce travail s’inscrit dans le cadre de l’étude de la poésie et plus particulièrement du « carpe diem » dans la poésie de Ronsard.

La consigne était de choisir un objet représentant le temps qui passe et de réaliser un calligramme à la manière du poète Guillaume Apollinaire.

calligrammes & carpe diem

Bravo à tous pour votre belle créativité !

Mme Saint-Martin

 

 

De l'ombre à la lumière

 Florence Grall, photographe, nous offre un autre regard sur les personnes qui vivent dans nos rues de Caen. 

                                           

Comment regarderions-nous les personnes SDF si elles étaient habillées et coiffées différemment ? Michelle, Manfred, Cyndi, Cyril... 14 personnes ont accepté le temps d'une journée d'être photographiées avant et après transformation. Découvrez leurs portraits et leurs témoignages dans la Grande rue du lycée jusqu'au 19 février.

Mme Frigout

 

 

 

 Recueil de poésie

   

L’exposition des photographies de Marc Forel La lumière écrouée a été l’occasion d’un atelier d’écriture pour les élèves d’une classe de seconde. Les sonnets des élèves et les photographies de l’auteur-photographe ont été réunis dans un très beau recueil qui a été remis aux élèves à l’occasion d’une séance de dédicace au CDI.

Je vous invite à cliquer ici pour découvrir un aperçu de la séance dédicace.

Mme Frigout

 

De « La lumière écrouée » à « La lumière retrouvée »

 

L’an dernier, nous avons commencé un projet pluridisciplinaire sur le thème de l’enfermement avec l’auteur-photographe Marc Forel. Celui-ci nous avait proposé une exposition intitulée « La lumière écrouée » composée de seize diptyques. Les photographies ont été prises à la prison militaire de Montluc (Lyon) où furent internés Jean Moulin, Raymond Aubrac, Marc Bloch, les quarante-quatre enfants d’Izieu et de nombreuses victimes de la répression du IIIème Reich menée en particulier par Klaus Barbie.

 Cet automne, l’exposition toute en couleur de Pierre Madeline « La lumière retrouvée » vient clôturer ce projet.

 Il y a quelques années, Pierre Madeline a été condamné à six ans de prison. Lors de son incarcération, il a découvert que la peinture pouvait l’aider à exprimer ses émotions. Depuis, il peint pendant des heures dans son appartement situé aux abords du lycée, dans le quartier du Chemin-Vert. Malgré une vie pas toujours simple, c’est en couleur qu’il transmet ce qu’il ressent. Il souhaite ainsi apporter de la joie, mais surtout laisser une « trace positive » à ses enfants.

 Mme Frigout


 

 La lumière écrouée, une exposition de Marc Forel

L’auteur-photographe Marc Forel propose une exposition de 16 diptyques dont les photographies ont été prises à la prison militaire de Montluc (Lyon). Dans ces cellules furent internés Jean Moulin, Raymond Aubrac, Marc Bloch, André Frossart, les 44 enfants d’Izieu âgés de 5 à 17 ans et des victimes de la politique de répression du IIIème Reich menée en particulier par Klaus Barbie.

Les élèves de 2nde 7 ont été invités à écrire par groupes de deux ou trois un sonnet en respectant la consigne suivante : « Vous êtes un prisonnier enfermé à la prison de Montluc. Vous écrivez un sonnet  dont le point de départ sera l’un des diptyques photographiques ».

Mme Frigout 

 

   

 

                    


Dernière mise à jour : le 15 Octobre 2021