Ateliers/Clubs

 

RENTRÉE 2020

ATELIER DANSE AU LYCÉE JEANNE D’ARC

 Découverte d’une activité physique et artistique

Découverte de soi

Prise de parole

Prise de conscience corporelle

Technique, rigueur et engagement

Mise en projet collaboratif : s’exprimer, apprendre et créer

Culture et codes du spectacle vivant

 Expérience de la scène

 1h15 / semaine : Création Chorégraphique et Travail Technique

 L’objectif principal :

L’idée principale de ce projet est de promouvoir la danse au sein d’un établissement scolaire, en tant que pratique artistique porteuse de valeurs et favorisant le développement personnel d’adolescents en construction.

 La culture en danse :

La danse fait partie du domaine de l’art. Elle porte une culture diversifiée au travers de différents styles de danse, en fonction des lieux et des époques. De la culture populaire, aux grand ballets classiques, la danse reste de nos jours une référence pour tous. Tout le monde danse, que ce soit sur une piste de danse ou sur scène. Chacun d’entre nous est porteur d’une vision de cet art. Afin de ne pas se réduire à sa simple vision personnelle, une approche de la danse en milieu scolaire peut ouvrir vers un esprit critique de sa connaissance empirique de chaque art.

 La danse et le développement personnel :

La danse est un art qui a pour spécificité le corps comme outil premier.

À l’âge de l’adolescence, ce corps est en pleine évolution physiologique, mais également psychologique, autour de l’image de soi et le rapport aux autres. Permettre à des jeunes d’expérimenter la danse, c’est aussi leur permettre d’appréhender ce corps comme soi, l’accepter, le comprendre, le maîtriser et ainsi permettre de s’affirmer. Les enjeux liés au corps à l’adolescence sont abordés en EPS. Néanmoins, le complément de la danse réside dans son approche particulière du corps autour de la prise de parole. L’enjeu est l’expression de soi au travers de ce corps. Tout en étant guidés et orientés, les élèves peuvent y découvrir un lieu d’expression libre. La liberté s’inscrivant dans un cadre leur permettant de s’engager en toute sécurité, et ouvrant alors sur un lieu propice à la confiance et la découverte de soi. Le développement de soi passe également par le développement de la pensée critique, ainsi que par l’affirmation de soi et de ses idées. L’enjeu de cette discipline étant la maîtrise technique ouvrant vers la possibilité de donner du sens à sa danse au travers de la création chorégraphique.

 La danse porteuse de valeurs :

Dans un premier temps, la danse nécessite un travail technique et rigoureux qui de-mande un engagement particulier face à l’effort et à la discipline. Mais au delà de ce travail technique, elle permet aussi l’expression de soi. Elle est encore utilisée lors de rituels spirituels dans certaines parties du monde. Danser pour exprimer sa pensée, danser pour s’ouvrir à une certaine spiritualité, danser pour soutenir une idée ou une cause. Les chorégraphies engagées sont nombreuses. La danse ne s’arrête pas dans le studio de danse, elle se prolonge sur scène, jusqu’au spectateur, et elle peut aller jusqu’à rayonner à l’échelle d’une communauté (d’un établissement), d’une ville, ou encore au delà. L’engagement dans un spectacle pour soutenir une cause au sein d’une établissement scolaire peut rayonner à grande échelle. Soutenir des idées comme l’écologie, la protection de l’environnement, le partage avec son prochain, ou la sensibilisation au handicap, peut permettre aux élèves de s’engager dans un projet collectif tourné vers autrui. Monter un spectacle, le promouvoir, rencontrer des associations, performer, sont autant d’étapes de création dans lesquelles les élèves peuvent s’engager et apprendre, découvrir un milieu et des valeurs qui leurs correspondent.

Charline Delarue, professeur d'EPS

 

 

 

Les élèves participant à l'atelier média ont ouvert un site internet sur lequel vous trouverez différentes informations sur la vie du lycée. Des articles sur différents thèmes y seront postés tel que les sports, l'orientation et les métiers ou tout simplement sur l'actualité en elle-même, du lycée ou non. Les Jeunes Ambassadeurs de la Culture ont également un onglet où ils partageront leurs expériences.
Tous les élèves du lycée sont invités à se rendre sur le site en cliquant ici
                     

Rencontre citoyenne

Ce mardi 4 juin 2019, dans le cadre du dispositif Reporters Normandie Jeunes porté par la Région Normandie,  les quatre élèves de secondes de l’atelier médias ont interviewé lors de deux conférences, Raphaël Pitti, médecin de guerre puis humanitaire dans les zones de conflits notamment en Syrie.
Ces conférences d’1h40 chacune en présence de 4 classes de première retraçaient son engagement tout au long de sa vie en tant que médecin dans les différent pays où il s’est rendu, sans oublier sa mission de formation à la médecine de guerre auprès des médecins syriens actuellement, au sein de l’ONG UOSSM (Union des Organisations des Secours et des Soins Médicaux).
Les élèves ont beaucoup apprécié son ouverture d’esprit, sa façon de s’engager, sa manière de voir la vie. Ils ont ressenti beaucoup d’émotions face à la carrière de cet homme de terrain. Ils ont été séduits par la simplicité de son approche, de son empathie et de son message très humaniste.
Suite à cette rencontre, les élèves de l’atelier médias ont animé une émission radio de 45 minutes en compagnie de la radio Zones d’Ondes et sous les caméras de l’association Culture & nature et de 2 élèves de 1L/ES.
Le jour suivant, Raphaël Pitti et les apprentis journalistes se sont rendus ensemble au Prix Liberté Caen 2019 afin d’assister à la remise des prix dont la lauréate est Greta Thunberg. 

Lisa Lemardelé, Claire Loilier, Mathieu Duval & Louis Jamin

  

Atelier théâtre :

L'atelier théâtre du lycée animé par Florian Lechevalier, a présenté, le Mercredi 5 Juin 2019, leur nouveau spectacle intitulé "Le Nez de Cléopâtre". Une quarantaine de spectateurs ont assisté à cette pièce, intégralement écrite par huit élèves de Secondes, Premières et Terminales. Cette pièce traitait de façon comique l'impact de la désinformation sur notre compréhension de l'Histoire.  
Merci à Florian, Tancrède, Stella, Hilaire, Gabriel, François, Erwan, Elsa et Aliette


                     

 

Club Manga : Le club manga compte cette année une quinzaine d’élèves, passionnés ou bien simplement curieux, ils ont participé au Prix Manga Caen. Vous pouvez également retrouver leurs critiques de mangas en cliquant ici.

Manga Caen

Découverte d’un Prix Manga pas comme les autres, réalisé avec plus d’une trentaine de colléges et lycées : le Prix Manga Caen ! Cliquer ici

 Le jeudi 4 octobre, nous nous sommes rendus avec Mme Dubost-Sakhi à la bibliothèque d’Hérouville Saint-clair, afin de participer à la sélection des ouvrages du prix Mangacaen 2019. Nous avons dû choisir 10 mangas après que des professeurs documentalistes, des bibliothécaires et un libraire nous en aient présenté 20.

Le choix a été difficile, mais la liste qui en est ressortie, propose un choix varié. Cette sortie était une expérience enrichissante, qui nous a énormément plu.       
Laurine Gueroult (2nde 5) & Hugo Adam (1S1)

    

    

Le 4 avril 2019 avait lieu la finale du prix Manga Caen. Deux représentants des 14 lycées inscrits étaient présents à la bibliothèque Alexis de Tocqueville pour débattre sur les  trois meilleurs mangas parmi les dix de la sélection.  Le débat permettant de déterminer le palmarès a duré un peu moins de deux heures. Les vainqueurs sont donc « Moi, quand je me réincarne en slime » «  Made in Abyss » et « Isabella Bird »
L’ambiance de cet après-midi fut joyeuse, les débats respectueux et les autres représentants amicaux.
A l’issue du vote, le palmarès des affiches a été dévoilé. Gael Geelen 1 S2 a remporté le 1er prix. 
Lisa Lemardelé & Stella Pageot 2nde2