Accueil > L'établissement > Ouverture Culturelle > Plaidoiries internes

Plaidoiries internes

Chaque année, le lycée organise un concours de plaidoiries internes afin de préparer les élèves souhaitant participer au concours organisé par le Mémorial de Caen.

Cette année, il aura lieu le mercredi 23 mai

Le mercredi 23 mai, 7 de nos élèves ont participé au concours de plaidoiries internes du lycée.
Ils ont plaidé leurs causes devant un jury composé par Mme Guitard (Déléguée académique à l'action culturelle), Mme Lemière (médiatrice pédagogique et culturelle auMémorialdeCaen), Mr Deschrevel (responsable du groupe Amnesty International de Caen), Mme Labomme (Responsable adjointe de l'antenne jeune de Caen d'Amnesty International), Mme Lasseur et Mme Dubost-Sakhi

Nos candidats avaient travaillé sur différents sujets :
Elise Traguet 1ES1 : La condition des albinos au Malawi

Lucie Cheylan 1ES1 : Le viol comme arme de guerre
Iris Nenciu 1ES1 : Les réfugiés mineurs à Ouistreham
Raphael Letourmy 2nde2 : Le massacre des houtistes au Yemen par L’arabie Saoudite armée par la France
Elise Chemla 2nde 2 : Les conditions de vie en milieu carcéral en France
Yassine Jallaoui 2nde 7 & Lauren Callahan 2nde5 : L’esclavage en Libye

Toutes ces plaidoiries étaient d’une grande qualité aussi bien au niveau de la forme que du fond.
Les membres du jury ont été impressionnés par la maturité et le travail des candidats. Après trois quarts d’heure de délibérations, le premier prix a été attribué à Elise Traguet. Mais tous ont été invités par les membres du jury à participer à la sélection régionale.

Félicitations à tous !

 Atelier sur les droits de l’homme 2018

Le mercredi 4 avril, dans le cadre de la préparation aux plaidoiries internes, nous avons eu la chance de participer à un atelier réalisé par Amnesty International au lycée. Deux intervenants, Emmanuel Deschrevel responsable de l’antenne locale et régionale ainsi que Julia, responsable de l’antenne jeune sont venus nous expliquer le fonctionnement de cette ONG qui lutte pour les droits de l’homme aux quatre coins du monde. Une rencontre à la fois ludique et enrichissante afin de nous sensibiliser aux différentes formes de discriminations, violences et injustices. Cet atelier nous a permis de prendre conscience également de notre chance vis-à-vis de notre condition et de réfléchir sur nos droits. Nous remercions donc vivement ces deux intervenants pour cet après-midi et Mme Dubost-Sakhi sans qui la rencontre n’aurait pas pu avoir lieu.  Elise TRAGUET 1ES1

                                                                                                                                                   


                                                                                                                                           
`